l\'indigné

Rwanda 20 ans :

n

 

Accueil - 2013-14 - émissions de Mai   
Rwanda 20 ans : "On veut montrer qu'on vit encore"
Le lundi 12 mai 2014

 
Régis, en avril 2014, tenant son portrait pris en 1995 par Daniel Mermet (photo : Daniel Mermet)

 

Tuez les Tous Documentaire génocide Rwanda 1994) - YouTube :  La France au Rwanda
>> De l'implication dans le génocide des Tutsi au négationnisme
>> Projection du documentaire "Tuez-les tous" de par Raphaël Glucksmann,  David Hazan et Pierre Mezerette (2004, 1h40), suivie d'une discussion.

Il y a 20 ans, d'avril à juillet 1994,
plus d'un million de Tutsi ont été exterminés au Rwanda. Si les « immémoriales haines tribales de l'Afrique » ont été invoquées pendant le génocide, il est établi que lesdites « ethnies » rwandaises, au sens qu'elles recouvrent aujourd'hui, ont été largement fabriquées par la colonisation. Les massacres de 1994 n'étaient pas les premiers et ne furent ni spontanés ni inorganisés : ce sont tous les maillons politiques et administratifs de l'État rwandais, du sommet à la base, qui ont appelé à l'extermination, l'ont encadrée et accomplie.
 
Et ce, fort du soutien indéfectible du sommet de l'État français. Vingt ans plus tard, retour sur un passé qui ne passe pas.

 

20 ans après le génocide des Tutsi du Rwanda: la fin de l'impunité?"
A l'occasion du vingtième anniversaire du génocide des Tutsi au Rwanda en 1994, l'association Survie se mobilise dans le cadre d'une campagne pour réclamer la fin de l'impunité des responsables de ce génocide. Survie organise dans cette campagne une journée de colloque réunissant de nombreux chercheurs, journalistes et militants autour de la question de la fin de l'impunité; "20 ans après le génocide des Tutsi du Rwanda: la fin de l'impunité?" (inscription obligatoire auprès de Survie). Cette journée sera organisée autour de quatre tables rondes:

  1. 1994-2013 : l'impunité accordée par la France aux génocidaires
  2. Brouillard et contre-feux médiatiques
  3. 1994 - 2013 : Les complices n'ont pas été inquiétés
  4. Des procès et des lois : avancées et inquiétudes

 

 

Le sabre et la machette: les officiers français et le génocide tutsi


Une démarche originale pour comprendre le rôle des officiers français dans le génocide tutsi: partir de leurs propres déclarations. Evénement majeur, ce génocide s'est déroulé au Rwanda il y a tout juste vingt ans : en 1994, près d'un million de Tutsis ont été tués en quelques semaines. Depuis, des polémiques sur la responsabilité de la France ont enflé. Des officiers français ont été mis en cause. Pour justifier leurs actions, ils écrivent des livres et multiplient encore aujourd'hui les déclarations publiques. Les recouper fait émerger des informations inédites et permet aux non-spécialistes de se faire leur propre opinion. La conclusion de cette recherche est d'une étonnante actualité pour le public français. Par François Graner, auteur de "Le sabre et la machette : officiers français et génocide tutsi", Editions Tribord, sortie mars 2014.

 

Communiqués de presse de Survie


Un ancien militaire français témoigne aux côtés de Simbikangwa et défend la thèse d’un « double génocide » - 12 février 2014
Simbikangwa : un procès historique mais tardif - 28 janvier 2014
L’accord de coopération de défense entre la France et le Mali ou le retour au temps béni des colonies - 16 janvier 2014
Paix et sécurité en Afrique : la France fait partie du problème, pas de la solution - 6 décembre 2013

 

 

Reportage : Giv Anquetil, Daniel Mermet


Programmation musicale :
  Naho se bene wacu, par Christine Schaller 
 , par la chorale de Kigali et les voix de Kicukiro


À lire :
Le dernier numéro de la revue Vingtième siècle, consacré au "Génocide des Tutsi rwandais, vingt ans après" (Vingtième siècle n°122, avril-juin 2014, aux Presses de Sciences Po)


À voir : quelques images d'Alexis Cordesse
  Rwanda, une exposition d'Alexis Cordesse. Les Douches La Galerie, 5 rue Légouvé 75010 PARIS, 01 78 94 03 00, contact@lesdoucheslagalerie.com
JUSQU'AU 17 MAI 2014

  Rwanda, blessures d'images, une exposition de photographies d'Alexis Cordesse. Au centre du Patrimoine Arménien • 14 rue Louis Gallet 26000 Valence - Plus d'infos : 04 75 80 13 00 • www.patrimoinearmenien.org

JUSQU'AU 25 MAI 2014

  Rwanda, wounded vision, une exposition d'Alexis Cordesse. Musée Kazerne Dossin, Goswin de Stassartstraat 153 B-2800 Malines, BELGIQUE, tél : 0032 (0) 15 29 06 60
JUSQU'AU 14 SEPTEMBRE 2014

Rwanda 20 ans déja : L'Indigné Révolté



08/07/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres